Toutes les premières démarches vers l'autonomie

Autonomie : premières démarches

Lorsque pour la première fois, on est confronté au diagnostic confirmant la perte d’autonomie, que l’on soit  la personne directement concerné par la dépendance ou proche qui va devenir demain l’aidant familial, les mêmes questions se posent et les réponses apportées ne sont pas toujours simples.

APPELEZ-NOUS : 05 24 99 08 09

Coût d’un appel normal depuis un mobile

Via notre formulaire de contact

Sur l’une des garanties SPB Family

Perte d'autonomie : Que dois-je faire ? Comment choisir la bonne organisation ? Combien cela peut-il me coûter ? A qui dois-je m’adresser ?

La première des choses à faire est de faire le point sur les souhaits et/ou les choses qui sont dans le champ du possible :

  • Vivre à domicile ?
  • Choisir un établissement qui nous convient ?
  • Les proches sont-ils en mesure de m’aider et comment les préserver aussi ?
  • Quelles seront les charges et quelles seront les ressources disponibles ?

C’est bien souvent le niveau de ressource qui va conditionner l’organisation mise en place. Si la personne âgée dépendante dispose de revenus importants, elle pourra opter pour ce qui lui convient le mieux. Si ce n’est pas le cas, il faudra faire des choix pour faire face à cette perte d’autonomie.

Des financières sont disponibles, notamment l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), mais ne couvrent pas tous les frais. Il existe, sauf pour les revenus les plus faibles, ce que l’on appelle une contribution ou un reste à charge.

Exemples indicatifs de reste à charge :

Tableau des premières démarches d'autonomie

Attention : Il s’agit de la participation financière restant à charge pour payer les dispositions de prise en charge définies par l’équipe médico-sociale. Cela ne concerne donc que l’aide indispensable à la personne dépendante.

Pensez aussi au minima de confort de la personne âgée en situation de perte d’autonomie, aux aménagements de la maison qui vont lui permettre d’être en sécurité. Peut-être qu’une assurance dépendance a été souscrite. Qu’elle soit sous forme de rente ou de capital, elle sera bien utile.

Si vous êtes proche aidant, c’est le moment de mesurer ce que la perte d’autonomie demande en termes de ressources financières ou d’aide familiale. Pensez à vous protéger et à préserver vos proches.

Vous désirez souscrire une assurance dépendance ?

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations sur la garantie SPB Family Autonomie ou à souscrire en ligne.

Perte d'autonomie | Quelques points de repère très importants

1. Où trouver rapidement toutes les bonnes informations ?
Les CLIC, centre d'information et de coordination
Les CLIC

Ce sont des guichets d’accueil, d’information et de coordination ouverts aux personnes âgées et à leur entourage. Il en existe environ 600 sur le territoire. Ils regroupent un large panel de professionnels de tous secteurs qui vont vous guider dans vos différentes démarches (Obtenir l’APA, faire évaluer le niveau de perte d’autonomie, trouver des professionnels de santé…)

Information relative au portail national des personnes âgées
Pour les personnes âgées

Vous trouverez sur le site des personnes âgées, toutes les informations :

  • Bénéficier de aides financières
  • Exercer ses droits
  • A qui s’adresser dans son département
  • Les différentes associations
  • Les différentes solutions d’hébergement
2. Constituer mon dossier APA : à qui m'adresser ?

Pour obtenir l’APA, il faut retirer, puis compléter et déposer votre dossier de demande auprès du président du Conseil Départemental dont dépend votre lieu de résidence.

Vous pouvez obtenir le document à remplir auprès de:

  • La mairie de votre domicile
  • Le CCAS rattaché à votre commune
  • Les services d’aide à domicile agréés
  • La maison de retraite qui accueille la personne âgée

Une fois le dossier complété des pièces justificatives demandées, un médecin Coordonnateur :

  • procédera à l’évaluation du degré de perte d’autonomie,
  • transmettra cette évaluation au médecin conseil de l’Assurance Maladie.
3. Les aides financières disponibles
Les démarches et formulaire pour obtenir l'APA
L'A.P.A.

Son montant varie en fonction de l’état de santé de la personne dépendante, mais également des revenus du bénéficiaire.

L’aide est accordée pour une durée précise et révisée périodiquement.

Attention : sauf si votre revenu est inférieur à 800 €, il vous sera demandé une contribution personnelle.

L'aide au logement pour les personnes dépendantes logées en EHPAD
L'aide au logement
  • L’APL et l’allocation logement sont attribuées par la CAF (Caisse d’allocations familiales). Elles sont déterminées en fonction des ressources et du coût de l’hébergement.
  • L’aide sociale peut être attribuée sous certaines conditions, aux personnes dépourvues d’obligés alimentaires (conjoint(e), enfants, petits-enfants). Les sommes sont récupérables sur la succession de la personne aidée.
Les aides fiscales

Les dépenses liées à la dépendance peuvent faire l’objet d’une réduction d’impôt. Seules les dépenses effectivement supportées ouvrent droit à une réduction des sommes engagées dans la limite annuelle de 10 000 euros.

L’APA perçue doit être déduite.

L'aide sociale aux personnes agées

Une aide-ménagère à domicile peut être attribuée sous certaines conditions :

  • si l’état de santé de la personne bénéficiaire le justifie,
  • si la personne bénéficiaire remplit certaines conditions d’âge et de ressources.

Cette aide n’est pas cumulable avec l’APA.

Restez connecté(e) à l'actualité de l'autonomie et de la dépendance

Inscrivez-vous à notre newsletter

Entrez votre adresse mail dans le formulaire à droite pour restez connecté(e) à l’actualité de la dépendance, de l’autonomie et des assurances SPB Family.

SPB Family et la communauté Aidants / Aidé(e)s

En savoir plus sur la garantie Family Autonomie

Cliquez ici pour tout savoir
de la garantie SPB Family Autonomie.

En savoir plus sur la garantie Family Aidant

Cliquez ici pour tout savoir
de la garantie SPB Family Aidant.