24
Juil
Assurance hospitalisation et AVC

Toutes les 4 minutes un accident vasculaire cérébral (AVC) se produit en France.

Chaque année plus de 10 000 personnes âgées de moins de 45 ans sont atteintes par un AVC, ce qui entraîne pour une grande partie un handicap. L’AVC provoque une hospitalisation lourde, coûteuse et longue. L’après AVC est quant à lui très difficile à gérer tant sur le plan psychologique que sur le plan physique, pour la victime mais aussi pour ses proches.

Quelques chiffres clés sur l’AVC et l’hospitalisation

Aujourd’hui en France, 500 000 personnes ont un antécédent d’AVC.

On remarque que le risque d’AVC augmente fortement avec l’âge :

  • 0,2 pour les 15 à 44 ans
  • 1,1 pour les 45 à 64 ans
  • 3,6 pour les 65 à 74 ans
  • 6,1 pour les 75 à 84 ans

Ces accidents surviennent, le plus souvent, à cause d’une ischémie ou d’une hémorragie. Lorsque la victime est hospitalisée, elle l’est en moyenne une dizaine de jours ce qui peut représenter des frais très lourds :

  • si vous avez une mutuelle tiers-payant, vous n’aurez rien à payer, sauf si vous prenez une chambre individuelle par exemple. En moyenne, comptez 43€ par nuit en hôpital public et 70€ en clinique privée.
  • si vous ne disposez pas d’une mutuelle tiers-payant, vous devrez avancer les frais non remboursés par la Sécurité Sociale.

A ces frais s’ajoutent les frais dits de « bien-être » comme la télévision ou le parking payant de l’établissement.

Après un AVC, les ¾ des victimes en gardent des séquelles et 1/3 devient dépendant. Séquelles motrices, troubles du comportement ou encore troubles du langage… Ces situations prennent au dépourvu la victime et ses proches qui doivent dès lors composer avec cette nouvelle donne que personne n’avait anticipée.

A cela, il faut ajouter la gestion des « à-côtés » administratifs, juridiques et psychologiques qui alourdissent la charge que les familles doivent porter et qui minent le rétablissement de la victime. Tant pour cette dernière que pour ses proches, l’hospitalisation et la gestion de l’après AVC est une véritable épreuve pendant laquelle ils se retrouvent bien souvent seuls.

Les séquelles après l’AVC

L’AVC affecte la qualité de vie de la personne qui l’a subi, mais également celle de son entourage. Concernant la personne accidentée, elle peut avoir des séquelles motrices, sensitives, sensorielles et cognitives, ce qui peut par la suite la rendre dépressive dans le pire des cas. Pour l’entourage, le moral et la vie personnelle sont changés à jamais.

Après un AVC, les personnes peuvent mettre des mois, des années selon la gravité, à pallier les séquelles comme l’usage de la parole ou bien l’usage des jambes. Mais après le rétablissement de celles-ci d’autres séquelles restent, on les appelle les « handicaps invisibles ». Ce sont les pertes de mémoire, l’inattention, la confusion… Ils sont difficiles à percevoir et à guérir lorsque la personne victime de l’AVC ne bénéficie pas d’un suivi et d’un véritable soutien.

L’assurance hospitalisation : pariez sur un meilleur rétablissement

Comme nous l’avons vu l’AVC, ne frappe pas que les personnes âgées et il est donc important de l’anticiper avec une assurance hospitalisation.

L’assurance hospitalisation est un moyen d’améliorer le rétablissement des personnes en prenant en charge les différentes tâches qui leur pèsent, mais également en leur versant des indemnités lors de l’hospitalisation.

En effet, si vous êtes hospitalisé et que vous ne bénéficiez pas de mutuelle tiers-payant, comme nous vous l’avons expliqué, vous devrez avancer la totalité des frais engendrés. Une hospitalisation représente un véritable coût, il est donc conseillé d’opter pour une assurance hospitalisation qui vous aidera à y faire face.

Assurance hospitalisation pour vous protéger de l'AVC

L'ASSURANCE HOSPITALISATION DE SPB FAMILY

L’assurance Hospitalisation+ d’SPB Family vous verse des indemnités et un capital qui vous permettent d’être hospitalisé dans les meilleures conditions, et de vous rétablir plus sereinement. Ainsi, notre assurance Hospitalisation+ prévoit des indemnités en cas d’hospitalisation allant de 15€ à 100€ et celles-ci sont doublées en cas d’hospitalisation accidentelle.

Même si vous bénéficiez d’une mutuelle haut de gamme et que vos frais d’hospitalisation sont remboursés en totalité, vous devrez en général prendre en charge les frais « bien-être » ou annexes comme le taxi, la garde des enfants, le dog sitter au besoin… Avec SPB Family, vos proches pourront par exemple bénéficier de l’intervention d’une aide-ménagère à votre domicile pendant votre hospitalisation et d’un aller-retour à votre chevet ainsi que de deux nuits d’hébergement. Nous prenons également en charge vos enfants (garde, conduite à l’école, soutien scolaire) et vos animaux domestiques. Grâce à SPB Family, vos proches et vous n’aurez qu’à vous soucier de l’essentiel : votre rétablissement !

SPB Family, au travers de son assurance Hospitalisation+, prend également en charge l’après AVC. Grâce à notre assurance hospitalisation seule et nos services d’assistance, vous aurez accès à un véritable soutien psychologique, un service juridique accessible en illimité et les conseils d’un travailleur social afin d’anticiper plus paisiblement l’avenir.

La garantie Family Hospitalisation+ vous verse des indemnités et un capital adaptés dès votre accident. C’est une assurance hospitalisation efficace qui met à votre disposition des services qui vous seront vraiment utiles : aide-ménagère, transports, garde d’enfants, soutien scolaire, livraison médicaments… Notre assurance hospitalisation est claire, humaine et abordable. N’attendez plus pour en découvrir plus.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

UNE QUESTION ? BESOIN D'UNE INFORMATION ? APPELEZ-NOUS : 05 24 99 08 09 | 0 808 800 500CONTACTEZ-NOUS
+