Pourquoi souscrire une assurance dépendance

L'assurance dépendance

Pourquoi souscrire une assurance dépendance ?

1,2 millions de personnes bénéficiaires de l’APA en 2012. Une personne dépendante sur 4 a moins de 79 ans (Source : DRESS). 22 milliards, c’est le montant que consacre l’Etat au financement de la dépendance, aujourd’hui. 7 milliards sont quant à eux supportés pas les familles.

APPELEZ-NOUS : 05 24 99 08 09

Coût d’un appel normal depuis un mobile

Via notre formulaire de contact

Sur l’une des garanties SPB Family

85 ans pour les femmes, 79 ans pour les hommes. L’espérance de vie a considérablement été améliorée par les progrès de la médecine. Le vieillissement de la population s’accompagne naturellement d’une augmentation du nombre de personnes qui vont avoir besoin des autres au quotidien. En 2030, la France comptera environ 1,8 millions de personnes âgées en situation de perte d’autonomie ; plus de la moitié sera classée en GIR 4 ou 3, donc en dépendance partielle.

Les chiffres de la dépendance en France

En 2016, l’Etat a modifié l’assiette de calcul de l’APA pour y intégrer des ressources non prises en compte jusque-là. Le reste à charge des familles est désormais plus important.

Le rapport de la cour des comptes de 2016 préconise d’exclure les personnes classées en GIR 4 pour réaliser des économies.

Les 5 bonnes raisons de souscrire une assurance dépendance

1. Vous devrez financer une partie des dépenses

Si vos revenus mensuels sont supérieurs à 800 €, il vous sera demandé une contribution au plan d’aide. C’est ce que l’on appelle le reste à charge.

Exemples indicatifs de reste à charge :

Pierre dispose d’une retraite de 1200 €. Il est marié, mais Marie son épouse ne dispose pas de revenu. Il a été diagnostiqué dépendant. Sa perte d’autonomie correspond à celle d’une dépendance partielle.

Le plan d’aide sera de 993 €. Pierre et Marie devront acquitter tous les mois, de 217 €.

Si sa perte d’autonomie avait été plus importante et qu’il avait été classé en GIR 2, le plan d’aide aurait été de 1876 € et leur contribution mensuelle de 300 €.

Financement de la dépendance et de la vieillesse
Cotisations et rentes versées pour l'assurance dépendance

2. Vos cotisations resteront inférieures aux rentes versées

Marie a 75 ans, et vient l’équipe médico-sociale de son département a classé son niveau de Dépendance en GIR 3, c’est-à-dire une dépendance partielle. Marie a besoin d’aide pour certains actes de la vie courante, mais reste autonome pour le reste.

Elle a souscrit une garantie dépendance à 49 ans, elle a versé 6630 € sur 25 ans. Elle va désormais percevoir une rente de 250 € tous les mois. A 80 ans, Marie aura finalement perçu 15 000 € de rente ! Si son état s’aggrave à la fin de la première année et qu’elle est classée en dépendance lourde, sa rente sera de 500 €. A 80 ans, Marie aura perçu 27 000 € de rente ! Marie aurait dû épargner 90 € par mois, au lieu des 22,10 € prévus par son contrat.

Si elle avait souscrit à 60 ans, elle aurait versé 8604 € avec le contrat Family Autonomie.

LES TARIFS FAMILY AUTONOMIE

Cliquez sur l’image de votre choix pour afficher la grille tarifaire de la garantie Family Autonomie.

3. Parce que la probabilité d'une dépendance partielle est plus forte

Selon l’INSEE, un français sur trois connaitra un état de dépendance avant son décès. Notre espérance de vie s’allonge, mais les années en bonne santé n’augmentent pas proportionnellement !

  • 60% des femmes de plus de 65 ans feront face à la dépendance (Source INSEE).
  • 225 000 nouveaux cas Alzheimer tous les ans (Source France Alzheimer).
  • 110 000 cas d’AVC (accident cardio-vasculaire) tous les ans, dont plus de la moitié génèrent des séquelles.

4. Préservez l'équilibre familial et professionnel de vos proches

La solidarité familiale est un pilier fort de notre système. Ils sont plus de 4 millions à venir en aide à un parent en situation de dépendance. Ils y passent en moyenne cinq heures par jour. Il s’agit dans la plupart des cas, de notre conjoint ou de nos enfants.

Certains sont obligés d’aménager leur temps de travail, voire d’arrêter de travailler. D’autres vont bousculer leur équilibre familial pour se rendre disponible ou accueillir la personne dépendante.

Nous pouvons continuer de compter sur eux et ils nous apportent leur aide souvent naturellement.

Exemple : Marie et Pierre ont deux enfants, un fils qui habite dans le même département et une fille qui travaille à Paris et qui doit souvent se déplacer.

Marie a souscrit une assurance dépendance. Ses enfants lui apportent de l’aide régulièrement pour les petits travaux de la maison, se relaient pour faire les courses importantes ou l’emmener à ses rendez-vous médicaux. Ils sont épaulés par une auxiliaire de vie qui prend en charge la vie quotidienne. C’est parce qu’elle perçoit une rente avec garantie autonomie que Marie peut rémunérer ses services.

En tant que personne dépendante, vous pouvez préserver l'équilibre de votre famille
Souscrivez une assurance dépendance afin de préserver le budget de vos proches

5. Protégez le budget de ses enfants ou petits enfants

Si vos revenus ne sont pas suffisants pour payer le reste à charge, ou les services nécessaires à votre accompagnement, le département va solliciter ce que l’on appelle les obligés alimentaires. Cette démarche est faite par le conseil général avant d’accorder les aides sociales possibles.

Exemple : L’état de Pierre nécessite désormais qu’il soit placé dans un établissement semi médicalisé. Une fois l’APA versé à l’établissement et sa retraite absorbée par le paiement de sa mutuelle santé, un budget pour ses vêtements, livres, sa coupe de cheveux mensuelle, et un peu d’argent de poche, il manque 450€ pour payer la maison de retraite.

Les enfants de Pierre ayant tous les deux des revenus, le département va leur demander de régler la facture mensuelle. Une rente aurait permis de ne pas toucher au budget des enfants.

Pourquoi faut-il souscrire une garantie Autonomie le plus tôt possible ?

Plus vous souscrivez tôt, moins votre cotisation mensuelle est élevée ! Cinquante ans est l’âge idéal.

Exemple de rente à 500 € avec la garantie SPB Family  :

Choisissez une rente moins élevée, vous la ferez évoluer ensuite. La cotisation de la rente initialement choisie n’augmentera pas avec l’âge.

Exemple : Marie a choisi une rente à 400 €. Sa cotisation est de 22,10 €. Dans 10 ans, si elle veut augmenter sa rente à 600 €, SPB Family lui conservera son tarif de 22,10 € pour la tranche des 400 € et c’est uniquement le tarif des 200 € complémentaires qui sera indexé sur son nouvel âge.

Toutes les assurances dépendance proposent un questionnaire médical ou une déclaration de bonne santé dans le meilleur des cas. Plus vous avancez dans l’âge plus il est difficile de passer ces questionnaires !

Restez connecté(e) à l'actualité de la dépendance

Inscrivez-vous à notre newsletter

Entrez votre adresse mail dans le formulaire à droite pour restez connecté(e) à l’actualité de la dépendance et des assurances SPB Family.

SPB Family et la communauté Aidants / Aidé(e)s

En savoir plus sur la garantie Family Autonomie

Cliquez ici pour tout savoir
de la garantie SPB Family Autonomie.

En savoir plus sur la garantie Family Aidant

Cliquez ici pour tout savoir
de la garantie SPB Family Aidant.