09
Août
Maintien à domicile des personnes âgées

En 2014, l’APA (Allocation de Perte d’Autonomie) a été versée à 1 249 000 millions de personnes âgées dépendantes, dont 738 000 vivaient à domicile et 511 000 en établissement selon l’INSEE.

Face à la perte d’autonomie, les personnes âgées ont la possibilité de recevoir des soins à domicile ou dans des établissements spécialisés. Avec l’appui de leurs proches aidants, ils privilégient bien souvent le maintien à domicile. A première vue, cette option parait la plus évidente et la plus économique, mais attention ce n’est pas toujours le cas. La personne âgée et son entourage doivent considérer toutes les charges nécessaires à une bonne prise en charge à domicile afin d’éviter les mauvaises surprises financière.

SPB Family vous aide à y voir plus clair sur les différents aspects du maintien à domicile et propose via son offre Family Autonomie un contrat assurance dépendance clair et abordable pour nos aînés dépendants.

Pourquoi choisir le maintien à domicile ?

Selon une étude, 83% des Français pensent que le maintien à domicile des personnes âgées est une priorité (source : SilverEco). Ainsi, pour une personne en perte d’autonomie et sa famille, rester à domicile pour suivre des soins est un enjeu crucial dans le traitement de la dépendance.

Deux raisons peuvent motiver ce choix :

  • Le confort : à domicile, les personnes âgées en perte d’autonomie ont beaucoup plus de repères et se sentent plus à l’aise. Elles auront beaucoup moins de mal à subir les conséquences de la perte d’autonomie chez elles car elles y ont leurs habitudes et s’y sentent plus en sécurité.
  • Une solution économique : la prise en charge d’une personne dépendante est relativement moins chère qu’en établissement privé. En effet, comptez 1 800€/mois en moyenne pour le maintien à domicile contre 2 500€/mois pour une place en EHPAD.

A domicile, plusieurs services annexes sont mis en place afin de s’occuper de la personne dépendante de manière quotidienne : portage de repas, auxiliaire de vie, aide-ménagère, soins médicaux par des professionnels de santé, téléassistance, etc… Tout dépendra du type d’aide et de services dont la personne à besoin. Vous devrez donc établir cette liste puis par la suite organiser avec les services concernés cette prise en charge.

Cependant, la présence d’un aidant familial reste quand même la meilleure alternative à ces services, tant au niveau budgétaire qu’affectif. Si c’est cette option que vous choisissez, ne laissez rien au hasard et essayez d’anticiper au mieux ce nouveau rôle et ce qu’il implique comme investissement. Pour en savoir plus sur l’aidant, découvrez notre contrat aidant !

Un maintien à domicile pour quel degré de dépendance ?

On classe le degré de dépendance en 4 groupes iso-ressource (GIR).

Cela va d’une perte d’autonomie complète avec une surveillance et une assistance quotidienne de la personne (GIR1) à une perte d’autonomie relative qui nécessite un accompagnement ponctuel (GIR4).

Bénéficiaires de l'APA pour le maintien à domicile

Sur le graphique ci-dessus, on constate bien une différence entre le nombre de bénéficiaires de l’APA à domicile et en établissement selon le degré de dépendance.

Si on prend le degré de dépendance le plus haut (GIR 1), on note que les bénéficiaires de l’APA en établissement sont plus nombreux que ceux qui sont à domicile (18% contre 2%). A contrario, pour le degré de dépendance le plus faible (GIR 4), les bénéficiaires de l’APA à domicile sont nettement plus nombreux (59% contre 23%) par rapport aux autres.

En conclusion, ce graphique nous montre que plus le degré de dépendance est faible, plus il y aura de bénéficiaires de l’APA à domicile et inversement (source : INSEE 2015). Ainsi, le maintien à domicile concerne plus particulièrement les personnes âgées qui gèrent de façon assez autonome leur quotidien. Avant de choisir le maintien à domicile pour votre proche, assurez-vous qu’il est bien capable d’assumer ce choix.

Adapter son logement pour le maintien à domicile

En cas de perte d’autonomie et si l’état de santé de la personne âgée le permet, celle-ci peut rester chez elle pour suivre le protocole de soins. Toutefois, des travaux de réaménagement de son domicile doivent être réalisés pour faire face à cette situation handicapante. Les plus de 65 ans étant le plus souvent victimes de chutes (80% des accidents de la vie courante), toutes les pièces de la maison doivent désormais être repensées afin de prévenir tout accident.

Voici quelques exemples que vous devez envisager :

  • Aménagement de la salle de bain (barres d’appui, tapis antidérapant, marche pieds…)
  • Aménagement de la cuisine (prises facile d’accès, détecteur de fumées…)
  • Monte-escaliers/mini-ascenseurs
  • Adaptation du système d’éclairage
  • Pose de volets roulants automatisés…

Encore faut-il avoir les moyens pour pouvoir mettre en place tous ces travaux. A titre d’exemple, la pose d’un monte-escalier peut vous coûter plus de 3 500€ (source: Dépendances infos) ! L’aménagement de son domicile à cause de la perte d’autonomie peut très vite s’avérer être un gouffre financier alors nous vous invitons à bien y penser et si possible à l’anticiper.

Les solutions proposées pour une prise en charge à domicile

Afin de faire face aux coûts que peuvent engendrer les travaux d’aménagement du domicile de la personne en perte d’autonomie, vous avez le choix entre plusieurs organismes et aides :

Ces aides sont indépendantes et ne se valent pas. Il est nécessaire de bien vérifier les conditions d’éligibilité et les différents montants proposés par chacune d’entre elles (source : pour les personnes âgées.

Family Autonomie gère la dépendance à domicile

Le contrat assurance dépendance Family Autonomie pour les personnes âgées dépendantes s’adapte concrètement à chaque situation. Que vous soyez à domicile ou en établissement, nous mettons en place différents services pouvant vous aider à mieux gérer la perte d’autonomie de votre proche.

Pour une dépendance totale (GIR 1 à 2) vous bénéficierez d’une rente à 100%.

Pour une dépendance partielle (GIR 3 à 4) vous bénéficierez d’une rente à 50 %.

Avec la rente perçue, la personne âgée pourra aisément payer les services d’une auxiliaire de vie, ses soins médicaux, financer les travaux de son logement, etc…

De plus, SPB Family met en place plusieurs services d’assistance pour l’épauler quotidiennement.

  • L’installation d’une téléassistance et trois mois de prise en charge de l’abonnement,
  • 40 heures d’aide à domicile lorsque son aidant est malade ou doit se reposer,
  • La formation de son aidant naturel pour l’aider à mieux la prendre en charge,
  • La prise en charge de son transfert si elle doit résider chez un proche,
  • Une aide-ménagère pour l’aider à réaliser les tâches quotidiennes.
GARANTIE FAMILY AUTONOMIE

Accompagner les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants familiaux est notre priorité et nous mettrons tout en œuvre pour qu’elles puissent voir l’avenir plus sereinement !

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

UNE QUESTION ? BESOIN D'UNE INFORMATION ? APPELEZ-NOUS : 05 24 99 08 09 | 0 808 800 500CONTACTEZ-NOUS
+